Le calcul des points de permis de conduire

Papier obligatoire pour tout conducteur de véhicule, le permis est attribué à la suite d’un passage devant un examinateur à une date définie au préalable. Ce permis est préparé grâce notamment à des leçons de Code, l’obtention du Code et des séances de conduite avec un moniteur d’auto-école.

Combien de temps dure le permis probatoire ? La période probatoire dure 3 ans. Elle est réduite à deux ans concernant les conducteurs ayant suivi la conduite accompagnée. Pendant la période probatoire, après chaque année, le permis est majoré si aucune infraction ayant donné lieu à un retrait n’a été commise depuis le début de la période probatoire.

Comment calculer les points du permis de conduire ?


Le nombre de points du permis

Le permis comprend un capital initial de 12 points, et les infractions au Code de la route entraîneront systématiquement une rétention de points qui sera retranchée sur le solde du titulaire de permis. Selon les cas, ces retraits donnant lieu à une contravention pourront être complétés par des sanctions financières (amendes) et des poursuites judiciaires.

Tout automobiliste a la possibilité de disposer de son solde concernant son permis auto. La solution est ainsi de consulter le service Télépoints, visible sur le site en ligne du ministère de l’Intérieur. Si vous souhaitez accéder à ce service, vous, titulaire d’un permis, devez montrer votre numéro de dossier ainsi que votre code confidentiel, cités sur le relevé complet du dossier. Le document sera délivré, après votre demande, par l’ensemble des préfectures et quelques sous-préfectures. Ainsi, le document est adressé par courrier, ou sur place en présentant une pièce d’identité valide.

Il est vrai que plusieurs situations de non-respect du Code de la route peuvent entraîner la perte d’un certain nombre de ces éléments précieux, proportionnellement à la gravité de la faute. Pour leur récupération, un stage est proposé, et connaît un succès grandissant auprès des conducteurs français.

Vous perdrez 6 points dans les cas de conduite avec stupéfiants ou alcool, entre 1 et 6 dans le cas d’un excès de vitesse, entre 1 et 4 pour la circulation et le stationnement, 3 pour non-port de casque ou ceinture de sécurité, et 6 en cas de délit.

Comment les récupérer ?

Afin de récupérer la totalité, notamment dans le cas de retraits d’un point ou plus, voire la rétention complète du permis pendant une période définie, vous aurez à montrer un comportement totalement responsable lors de vos conduites. Si vous avez perdu plusieurs points, ils vous seront accordés de nouveau entre 2 et trois ans suite à la déduction de ces points. Le délai de trois années est appliqué à un délit ou amende correspondant à la quatrième ou cinquième classe.

Vous disposez également de la possibilité de suivre un stage de sensibilisation pour la sécurité routière, dans ce cas-là, un total de 4 points maximum sera récupéré. Aussi, cette session de formation et sensibilisation constitue une situation appréciable si vous souhaitez les récupérer sans attendre le délai de 2 ou 3 ans.

Des situations de conduite risquée par un automobiliste constituent un caractère d’infraction au Code de la route, vous perdez ensuite ces éléments clés de votre papier rose.

Ensuite, les forces de l’ordre vous renseignent sur le procédé au sujet du retrait, qui devient effectif dans les cas suivants, le règlement d’un forfait, un titre en lien avec une contravention majorée, une condamnation définitive ou une composition pénale.